Tout ce qu’il faut savoir pour préparer un voyage au Sénégal

C’est un pays qui demande tout de même un minimum de préparation, cela évite les mauvaises surprises. En effet, une première attention doit être portée à la saison, car les températures ne seront pas les mêmes que celles identifiées en France.

Trois périodes très différentes sont observées au Sénégal

Il est déjà important de sélectionner une période spécifique, car, de Juin à Octobre, les pluies seront largement au rendez-vous. Ces dernières sont problématiques, car les transports n’ont pas la capacité de se déplacer comme ils le souhaitent. Un avantage est tout de même identifié, les paysages sont très sympathiques et donc verts. De Mars à Mai, les températures seront relativement élevées puisque le climat est sec. Ceux qui n’apprécient pas vraiment ces tendances chaudes seront peut-être intéressés par les mois de Novembre à Février. Toutefois, il est nécessaire de se renseigner avant de programmer votre voyage, le mercure sera relativement bas, ce sera aussi le cas pour l’Océan.

Choisissez un hôtel étoilé pour bénéficier d’un maximum de confort

Lorsque vous aurez sélectionné la période adéquate, il sera judicieux de se focaliser sur un hôtel au Sénégal. Les établissements ont la particularité d’être parfaitement équipés avec notamment une belle piscine et une vue incroyable. Dans la plupart des cas, ils sont étoilés et répondent donc à un degré d’exigence très élevé. En effet, il est généralement très simple de trouver un hôtel avec au minimum 3 étoiles, cela montre à quel point le Sénégal a su s’adapter afin de proposer un environnement luxueux et surtout confortable. Désormais, vous êtes pratiquement prêt à prendre la route pour votre lieu de vacances, mais il est important de se pencher sur les vaccinations.

Quelques précautions sont à prendre avant de partir en voyage

L’Afrique présente plusieurs spécificités qui doivent absolument être prises en compte. Rapprochez-vous de votre médecin pour qu’il puisse vous vacciner contre la fièvre jaune. Celle-ci n’est plus obligatoire, mais elle est tout de même conseillée. C’est aussi le cas pour les hépatites A et B qui demandent une attention précise. De plus, vous n’aurez pas la possibilité de partir sans un traitement antipaludéen.

Une dernière précaution est importante surtout si vous avez l’intention de voyager avec un animal. Il doit absolument être vacciné contre la rage, un certificat est également exigé, il sera judicieux de ne pas faire l’impasse sur cette formalité au même titre que le certificat de bonne santé.