L’île de Pâques, terre mythique du bout du monde

Aussi surnommée « le nombril de la Terre », l’île de Pâques paraît effectivement être perdue au beau milieu de l’Océan Pacifique. Située à plus de 2.000 km de l’île la plus proche, l’île de Pitcairn, et à près de 3.700 km du territoire chilien auquel elle appartient, elle offre un vrai dépaysement pour tous les voyageurs qui ont la chance de la visiter.

Ce triangle de terre de 162 km2, mondialement connu pour ses imposantes statues de pierre appelée les Moaïs saura vous charmer par sa culture ainsi que par ses paysages uniques. Si vous avez la chance de voyager sur cette île, vous comprendrez bien vite pourquoi elle est à la fois classée monument historique, en partie Parc National et Patrimoine Mondial de l’Unesco.

La première chose marquante lorsque vous sortez de l’avion et posez le pied sur l’île de Pâques est tout d’abord la douceur du climat. Profitant de l’air marin du Pacifique, l’île offre en effet des températures variant entre 15 et 25 degrés toute l’année. Temps idéal pour découvrir les nombreuses richesses que l’île a à vous proposer.

La ville principale d’Hanga Roa, aux airs de village de pêcheur, sera le point de départ idéal pour des excursions à la découverte de la nature environnante et omniprésente de l’île ainsi que de ses nombreux volcans de l’île. Parmi les 70 volcans recensés, le Rano Kanu est le plus important. Vous ne pourrez qu’être impressionné par son cratère de 1.600 mètres de diamètre !

Un autre aspect fascinant de l’île est sa culture hors du commun. Peut-être est-ce dû à son isolement mais ses habitants ont développé des coutumes uniques et profondément ancrées qui ont su résister au temps. Par exemple, si vous avez la chance de visiter l’île en février vous pourrez assister aux traditionnelles fêtes de Tapati Rapa Nui. Durant celles-ci deux équipes adverses recréent les rituels ancestraux en s’affrontent au travers d’épreuves telles que la course, l’artisanat ou la pèche. La plus impressionnante de celles-ci étant bien sûr la descente de la pente du volcan Haka Pei sur des troncs d’arbres durant laquelle les candidats peuvent atteindre des vitesses de plus de 80 km/h !

Et bien sûr cette culture s’exprime aussi au travers des Moaïs, ces géantes statues de pierre qui entourent l’île. En marchant sur les différentes balades de ce site vous pourrez observer plusieurs de ces 887 statues. Vous serez impressionné par leur taille entre 4 et 8 mètres et leur forme imposante car elles pèsent entre 10 à 80 tonnes ! Ces statues servaient à l’origine à représenter la communication entre les grands prêtres ou les chefs des villages avec les dieux. Vous pourrez constater que leur aura sacrée flotte toujours dans l’air…

En savoir plus : http://www.chile-excepcion.com/circuit-ile-de-paques.html