Les 10 incontournables du Pérou

Lac Titicaca, Pérou

Pays de l’empire Inca, le Pérou abrite de nombreux sites archéologiques, derniers vestiges d’une puissante civilisation précolombienne. Avec une gastronomie à faire saliver les palais, le Pérou mélange les cultures et marie de manière subtile les influences espagnole, indienne, africaine et asiatique (chinoise et japonaise).

A vos marques, prêts ? Savourez !

> Lima

La capitale du Pérou, bordant l’océan Pacifique, est une ville animée qui possède d’innombrables options de restauration. Du simple stand de rue au restaurant de grande cuisine proposant des plats exquis à base de poisson et d’épice, vous avez l’embarras du choix. Ville gastronomique en devenir, il est aussi agréable d’arpenter les rues du centre historique pour ses édifices datant de la colonisation espagnole.

> Le lac Titicaca

Immense étendue d’eau aux allures de mer en altitude, le lac Titicaca donne à voir des sites superbes, comme les fameuses îles flottantes Uros. Celles-ci sont fabriquées à partir de la main des hommes grâce à des roseaux légers appelés totora.

Il y a des siècles, le peuple des Uros a construit ces îles afin d’échapper aux agressions des peuples indiens du continent, notamment les Incas.

C’est à travers plus de 60 îles que vous découvrez des paysages aquatiques et une culture toujours bien ancrée et authentique, particulièrement si vous avez l’occasion de vous rendre chez l’habitant.

Vous pouvez aussi rejoindre en bateau l’île de Taquile, à 3 heures de navigation de Puno, toujours sur le superbe lac Titicaca. A quelques kilomètres plus au nord, l’île d’Amantani, moins visitée, abrite des paysages plus sauvages ainsi que les vestiges de deux temples.

> Cusco

Cusco, cité ancrée dans l’histoire andine, est une charmante ville construite de jolies rues pavées. Elle possède de superbes églises baroques et des vestiges de temples incas aux sculptures vieilles de plusieurs siècles. De la ville se dégage une atmosphère unique, de par son mysticisme et à travers sa vie nocturne animée.

Jadis capitale de l’Empire inca, cette ville est le point d’accès qui vous amène en train jusqu’au fabuleux Machu Picchu. Lors des trois heures de voyage, vous traversez les monts et merveilles de la vallée Sacrée.

> Le Machu Picchu

Cette incroyable citadelle, découverte au début du XXe siècle, est devenue au fil du temps le site archéologique inca par excellence. Avec ses cultures en terrasse vert émeraude qui s’étendent face au vertigineux sommet du Machu Picchu, elle offre un spectacle d’une grande beauté.

La façon la plus époustouflante de se rendre au Machu Picchu est avec le trek du chemin de l’Inca, qui s’étale sur plusieurs jours. Vous trouvez aussi d’autres activités, des randonnées équestres, du rafting et ou des randonnées qui vous conduisent à de lointains villages de tisserands et de cultivateurs.

> Les lignes de Nazca

A un peu moins de 200 km de là, proche du littoral sud, les lignes de Nazca sont un joyau historique. Sur plusieurs mètres carrés, ce sont plusieurs dizaines de figures géométriques qui s’entremêlent, marquant de profondes entrailles dans la pierre. On y observe des ellipses, des trapèzes, des lignes, spirales mais aussi des figures d’animaux. Pour obtenir le meilleur point de vue, vous pouvez embarquer dans un petit avion pour une vue globale du ciel sur la terre. Un spectacle émouvant.

Les lignes de Palpa, à 30 km au nord de Nazca, sont toutes aussi impressionnantes. Réalisées il y a des milliers d’années par la civilisation Paracas, elles projettent elles-aussi des mystérieuses formes animales et humaines.

> Arequipa

Perchée à 2 363 m d’altitude, la ville d’Arequipa se situe sur les pentes du Sud Ouest de la Cordillère des Andes. Surnommée la ville blanche en raison de ses teintes claires et lumineuses, son centre historique est entièrement construit à partir des pierres volcaniques des alentours. Les nombreuses églises et cathédrales peuvent être visitées, retraçant l’histoire de la colonisation espagnole au Pérou.

> La Cordillère Blanche

Dans un tout autre genre, le centre du Pérou abrite une beauté sauvage à couper le souffle. D’ailleurs, à la simple prononciation de son nom, la cordillère blanche interpelle. Cette longue chaine de montagne aux nombreux sommets enneigés est la plus importante des Andes péruviennes ainsi que la plus froide de la région tropicale du globe. Elle s’étend sur 180 km et offre des territoires sauvages spectaculaires, d’imposantes roches de granit avoisinant les 6 000 m d’altitude, des lacs glaciaires, des forêts denses et des pics rocheux s’élançant vers le ciel.

Le Parc national Huscarán, en plein cœur de la Cordillère Blanche, propose un grand nombre de randonnées pour découvrir les joyaux naturels du territoire. Parmi elles, le trek de Santa Cruz offre une belle récompense aux plus ambitieux ! A 6 768 m d’altitude, le sommet du majestueux Huascarán est impressionnant.

> Chavín de Huantar

Un peu plus au sud, vous rejoignez une autre merveille mais cette fois-ci construite des mains de l’homme. Inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco, les ruines de Chavín étaient jadis un centre cérémoniel. Cette prodigieuse réalisation, érigée pendant plus de 4 siècles, comporte d’impressionnants édifices. Temples, labyrinthe de galeries souterraines et salles invitent à l’exploration des vestiges. Pour approfondir vos connaissances sur cette civilisation passionnante, vous pouvez aussi vous rendre dans le remarquable Museo Nacional de Chavín.

> Les sites archéologiques de la région du littoral Nord

Toujours en plein cœur des civilisations précolombiennes, c’est cette fois-ci au Nord du pays, près de la ville de Trujillo, que vous découvrez des trésors ancestraux.

Les ruines de Chan Chan s’étendent sur 28 km², et représentent ainsi la cité précolombienne d’Adobe la plus étendue au monde ! Palais, sculptures et mausolées sont les vestiges de l’élite de la culture Chimú.

Plus au nord encore, près de la ville de Chiclayo, le site archéologique Sipan – Huaco Rajada abrite un musée d’histoire depuis 2010. Celui-ci contient les inestimables richesses trouvées en 1987 dans les tombes de la huaca Rajada, à 35 km au sud-est de Chiclayo. Aujourd’hui, c’est plus de 1 000 objets qui sont en exposition. Superbement mises en valeur, la finesse et la beauté des pièces découvertes dans les tombes sont à couper le souffle. Vous y trouvez aussi des céramiques de la culture Mochica, ainsi que des scènes de chasse, de combats et de rituels religieux.

> Iquitos & l’Amazonie

Iquitos, c’est le rendez-vous avec l’Amazonie et l’exotisme. Uniquement accessible par voie aérienne ou par voie fluviale, vous êtes dépaysés dès vos premiers pas dans la ville. Dans l’humidité tropicale propre à la zone, vous déambulez entre bâtisses coloniales et élégantes maisons sur pilotis plantées dans le fleuve. Malgré ses 370 000 habitants, la ville garde une dimension humaine forte, et une accessibilité aux excusions authentique au cœur de la jungle ! Le long des rios qui environnent la ville, n’hésitez pas consacrer quelques journées dans la selva, la jungle amazonienne, pour des randonnées, pêche et baignade.

Plus d’infos sur le guide de voyage de l’agence franco-péruvienne Perú Excepción.