Le Salar d’Uyuni, joyau de la Bolivie

La Bolivie renferme de nombreux écosystèmes très variés, allant des légendaires montagnes de la cordillère des Andes aux forêts tropicales du bassin amazonien. La biodiversité de sa faune et de sa flore est une des plus importantes au monde. De quoi combler les amoureux de la nature !

Parmi les paysages boliviens hors du commun se trouve un immense désert de sel, le plus étendu au monde : le Salar d’Uyuni. Il couvre une superficie de près de 12.000 km² à une altitude de 3.670 mètres. Ce manteau blanc s’étendant à perte de vue provient de l’évaporation d’une ancienne mer intérieure qui recouvrait une grande parte de l’altiplano et dont sont aussi issus le lac Titicaca, le lac Poopó et le Salar de Copaisa. Durant la saison des pluies, entre décembre et mars, une fine couche d’eau vient se déposer sur le Salar le convertissant en un immense miroir dans lequel se reflètent le ciel et les volcans alentours, un spectacle incroyable.

Par ailleurs, les provinces voisines des Lipez (Nord et Sud Lipez) au sud du Salar offrent des paysages à couper le souffle, tous plus beau les uns que les autres. Volcans, lagunes colorées, déserts et geysers se succèdent en donnant l’impression aux voyageurs d’avoir atterri sur une planète nouvelle.

La traversée du Salar et des provinces des Lipez se fait généralement en 3 à 4 jours. Celle-ci peut s’effectuer au départ de la petite ville d’Uyuni ou de celle de Tupiza, plus au sud, qui conduit à réaliser la traversée des Lipez et du Salar dans le sens inverse de celui emprunté traditionnellement.

A Uyuni, un cimetière de trains témoigne de l’apogée passée de l’industrie minière dans la région. A 20 km de la ville, vous entrez sur le Salar par le petit village de Colchani, dont les habitants vivent encore aujourd’hui de l’exploitation artisanale du sel.

En roulant au beau milieu du Salar, on aperçoit l’île IncaHuasi peuplée d’une multitude de cactus géants qui viennent rompre l’horizon parfait. Celle-ci offre la possibilité de prendre un peu de hauteur pour profiter de vus exceptionnelles sur le désert  de sel.

Direction le Nord du Salar ensuite, ou l’on trouve plusieurs villages indiens installés en bordure du Salar, au pied du volcan Tunupa. Dans celui de Coquesa, on observe des sépultures de momies ancestrales, tandis qu’à Pucara de Ayque, on trouve des ruines d’un petit fort préhispanique.

Cap vers le sud du Salar pour parcourir les splendides provinces des Lipez, en commençant par la magnifique Route des Joyaux le long des volcans de la cordillère des Andes et de la frontière chilienne. Celle-ci longe une série de magnifiques lagunes peuplées de flamants roses. Plus loin, la réserve de faune andine Eduardo Avaroa vous réserve de belles surprises, parmi lesquelles on peut citer le désert de Dali, la laguna Verde ou encore les geysers de Sol de mañana.

Si vous souhaitez vous rendre dans la région du Salar d’Uyuni et des provinces des Lipez, contactez l’agence de voyages sur mesure Bolivia Excepción, qui se fera une plaisir de vous organiser un séjour au plus près de vos envies. Bolivia Excepción est une agence de voyage spécialiste de l’Amérique latine disposant de bureaux en Argentine et au Chili.