Le calendrier thaï et les jours fériés

C’est en 1888 que les thaïlandais abandonneront leur calendrier lunaire pour le calendrier occidental grégorien qui se base sur le cycle du soleil. Cependant, si les mois, les semaines et les jours du calendrier thaï se calquent sur ceux du calendrier solaire grégorien, les années et les jours fériés suivent les traditions séculaires.

Le calendrier lunaire pour les thailandais

Le calendrier lunaire, utilisé autrefois, se base sur le cycle de la lune. S’il comporte 12 mois dans une année, ces derniers se composent successivement de 29 et 30 jours pour rester en adéquation avec les lunaisons. Les fêtes religieuses et traditionnelles thaïlandaises et les jours fériés qui en découlent se font toujours selon l’ancien calendrier.

La différence qui réside entre les années du calendrier solaire occidental et celles du calendrier thaï aujourd’hui, est due aux croyances. En effet, si notre calendrier se base sur l’ère chrétienne, celui des thaïlandais suit l’ère bouddhiste. Ainsi, leur calendrier commence à la mort de Bouddha, soit 543 ans avant la naissance de Jésus Christ. Si on suit cette logique, en 2011, nous sommes en 2554 dans l’ère bouddhiste.

Les fêtes et les jours fériés en Thailande

Les principales fêtes et jours fériés en Thaïlande sont : le Nouvel An (1er janvier), la journée du roi Chakri Wan Chakrile Nouvel (5 avril), le Nouvel An Thaï (13 avril), la fête du travail (1er mai), la journée du couronnement du roi Wan Chattra Mongkhon (5 mai), le 1er jour de la lune descendante du 8ème mois lunaire ou carême bouddhiste (juillet), la fête des mères qui célèbre l’anniversaire de la Reine Sirikit Kitiyakara (12 août), la fête des pères correspondant à l’anniversaire du Roi Bhumibol Adulyadej (5 décembre), le jour de la constitution (10 décembre) et la veille du nouvel an (31 décembre).